Le Clos Chavigny

Le Clos Chavigny - 3 rue de la Rouillère,  37500 Lerné
Téléphone : 02 47 93 94 72 - Mobile : 06 83 10 46 64

Email : closchavigny@gmail.com

Les chambres
Découvrir le Clos Chavigny
La Région
OFFRE SPECIALE
Les chambres
Découvrir le Clos Chavigny
La Région
OFFRE SPECIALE

Le Clos Chavigny
Chambres d'hôtes de charme au château

Sur votre circuit-découverte des Châteaux et des vignobles de la Loire, Le Clos Chavigny en Touraine vous propose un séjour en chambre d'hôte de charme

Vous apprécierez le confort douillet de votre chambre, à la décoration raffinée et personnalisée. Ornée de mobilier d'époque, chacune d'entre elles dispose de sa salle de bain privative. Tout a été aménagé pour vous offrir un maximum de confort, en gardant le charme et l’authenticité de cette demeure historique.

Le Clos Chavigny : une ambiance unique entre luxe et raffinement

Tout près des Châteaux de la Loire et de Chinon, cette demeure du 17éme siècle

respire le charme et la quiétude des maisons du grand siècle... Ici, il règne une ambiance chaleureuse, feutrée...avec le luxe en plus.

Le temps semble suspendu, et l'atmosphère se veut propice à la détente et au ressourcement. Cette demeure a le rare privilège de faire partie du cercle restreint des chambres d’hôtes de charme en châteaux de la Vallée de la Loire et de la Touraine.

Tourisme dans la région des Châteaux de la Loire

Le Val de Loire, avec ses 280 km de long, est depuis l'an 2000, le plus vaste site de France jamais inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des paysages culturels vivants.

Au carrefour de points d'intérêts incontournables, votre chambre d'hôtes est idéalement située pour visiter les Châteaux de la Loire : Ussé, Langeais, Villandry, Saumur, Montsoreau, Montreuil Bellay, Brezé , l’abbaye de Fontevraud, ou encore et plus éloignés les châteaux de Chambord, Chenonceau , Amboise. Ces prestigieux monuments vous enchanteront.

Vous serez également séduits par les petits villages pittoresques qui agrémenteront vos sorties. De superbes balades vous attendent !

Les amateurs de vins sont à proximité des principaux vignobles classés de Touraine où sont proposées visites des caves et dégustations.

Quelques châteaux de la Loire à visiter

Château de Chenonceau

Le Château de Chenonceau est le château français le plus visité après Versailles. Egalement surnommé "Château des dames", il fut bâti au début du 16ème siècle par Katherine Briçonnet, embelli par Diane de Poitiers puis Catherine de Médicis, sauvé pendant la Révolution française par Louise Dupin... Richement meublé et décoré, le Château de Chenonceau abrite également de superbes tableaux : Rubens, Véronèse, Poussin...

Fleuri à chaque saison, des bouquets de fleurs fraîches ornent l'ensemble du château. Le château fait l'objet d'un classement au titre objet des monuments historiques par la liste de 1840. Le parc fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1962.

Château d'Amboise

Surplombant la Loire, le Château d'Amboise appartenait, depuis plus de 4 siècles, à la puissante famille d'Amboise. En 1434, il est rattaché à la couronne, et sert pendant la Renaissance, de résidence à plusieurs rois de France.

La Cour, nombre de lettrés et d'artistes européens y séjournent, à l'exemple de Leonardo da Vinci qui repose dans la Chapelle du Château.

Il a été en grande partie détruit après la Révolution.

Ce haut-lieu de l'Histoire de France possède une belle collection de mobilier gothique et Renaissance qui témoigne du raffinement artistique de la première Renaissance française. La visite des jardins extérieurs offre un point de vue panoramique exceptionnel sur Amboise et la Loire.

Quoique à environ 50 minutes de voiture de Lerné, ces deux châteaux constituent un « must «  parmi les visites à effectuer.

Château d'Ussé

Le château présente deux styles architecturaux, l'un d'inspiration médiévale et gothique et l'autre de la Renaissance. La cour intérieure présente un exemple de ces deux styles. La première partie des travaux de construction date du XVe siècle (gothique, à gauche) par Jean V de Bueil. Le château sera achevé sous l'aspect actuel aux XVIe siècle (renaissance, de face) et XVIIe siècle (classique, à droite).

Les jardins à la française ont été inspirés par Le Nôtre, le jardinier de Louis XIV.

 

Château de Villandry

Parmi les châteaux de la Loire, Villandry doit sans conteste sa renommée à l’ensemble exceptionnel de ses jardins en terrasse, qui l’enserrent comme un écrin… Des jardins à découvrir de haut, depuis le belvédère, puis de près pour en apprécier tous les charmes et les subtilités.

 

 

L'abbaye de Fontevraud

L’abbaye de Fontevraud, qui dépendait directement du pape, a bénéficié tout au long de son histoire de la protection des rois. Dès sa fondation, les Plantagenets lui ont accordé toute leur attention. Henri II, roi d’Angleterre, avait très tôt accordé sa protection à Fontevraud située en un point stratégique de l’empire Plantagenet, aux confins de l’Anjou, de la Touraine et du Poitou.

Implantée à la frontière du comté d’Anjou et du duché d’Aquitaine, l’Abbaye se trouva, au milieu du XIIe siècle, placée au cœur de « l’Empire angevin », né du remariage d’Aliénor d’Aquitaine, reine de France, avec Henri II, futur roi d’Angleterre.

Sous les coupoles de l’église abbatiale, les quatre somptueux gisants des Plantagenets témoignent de ce temps où la destinée de l’Abbaye fut intimement liée à celle de cette dynastie qui influença toute l’histoire de l’Europe médiévale. Aliénor dota généreusement Fontevraud et décida de s’y retirer en 1194.

Au côté de la reine, représentée avec un livre entre les mains, et de son époux, Henri, repose également Richard Cœur de Lion, leur fils devenu roi d’Angleterre à la mort de son père en 1189 et qui fut, tué au siège de Chalus en 1199. Il côtoie le gisant d’Isabelle d’Angoulême, femme de Jean Sans Terre, son frère, lui-même roi d’Angleterre de 1199 à 1216.

La forteresse de Chinon

Trois maîtres dans l'art des fortifications ont surtout laissé leur empreinte sur le château fort actuel, deux rois d'Angleterre, Henri II et Richard Cœur de Lion, un roi de France, Philippe Auguste. C'est en l'an 1205, après un siège de huit mois, que ce dernier a enlevé la place aux Plantagenets.

Le 27 août 1321, 160 Juifs accusés d'avoir empoisonné des puits sont brûlés vifs.

 

La cour du roi de Bourges (ébut du XVème siècle)

Avec Charles VII débute une page d'histoire. Le Royaume de France est dans une situation très grave. Henri VI, roi d'Angleterre, se dit aussi « roi de Bretagne » ; Charles VII n'est que le « roi de Bourges » quand, en l'an 1427, il installe sa petite cour à Chinon. L'année suivante, il y réunit les États Généraux des provinces du Centre et du Sud encore soumises à son autorité. Les États dépensent 400 000 livres pour organiser la défense d'Orléans, assiégée par les Bretons.

Le divorce de Louis XII

Chinon reste le siège de la cour jusqu'en l'an 1450, puis on l'abandonne. Toutefois, le château retrouve un éclat furtif en l'an 1498, quand le roi Louis XII y reçoit le légat du pape, César Borgia, venu lui porter la bulle de son divorce.

Louis XII se sépare sans regret de Jeanne de France, la fille de Louis XI. Il n'avait que 14 ans quand ce dernier la lui avait fait épouser. Une double bosse, la hanche coxalgique, un aspect simiesque expliquent le peu d'empressement de son époux durant les vingt-trois années de leur union. Quand meurt Charles VIII, Louis XII doit, selon le testament du défunt, épouser sa veuve Anne de Bretagne. Il a pour elle une vive inclination et ce nouveau mariage conserve la Bretagne à la couronne de France ; double raison pour que le roi célèbre par des fêtes magnifiques l'arrivée de la bulle libératrice.

Les chambres
Découvrir le Clos Chavigny
La Région
OFFRE SPECIALE
Les chambres
Découvrir le Clos Chavigny
La Région
OFFRE SPECIALE

Haut de page | © Le Clos Chavigny vous invite à profiter d'un séjour de charme en Maison d'hôte à Chinon, célèbre cité médiévale de l'Indre-et-Loire. Liens et partenaires |Chambre d'hôte Touraine | Chambre d'hôte à Chinon | Chambre d'hôte dans la Vallée de la Loire | Chambres d'hôtes près des Châteaux de la Loire